Mini-série : Mickey comme chez lui à Disneyland Paris !

Retrouvez sous forme de mini-série écrite, un hommage à Mickey pour ce 90ème anniversaire !

À la fin des années 1940, lorsque Walt Disney commence à envisager la construction du premier parc à thème de l’histoire, il le nomme d’abord « Mickey Mouse Park », avant de le rebaptiser finalement « Disneyland ». Cela n’empêche pas Mickey de toujours conserver une place d’honneur dans les parcs Disney. Et si les Cast Members le surnomment affectueusement « le boss », certains des visiteurs qui se rendent à Disneyland Paris n’hésitent pas à dire qu’ils vont « chez Mickey ». Il faut dire que la souris la plus célèbre du monde est un symbole fort de la destination, présent tout à la fois dans les spectacles, les attractions et même la décoration.

CHAPITRE 1 : TOUT UN SYMBOLE

 

Statut Walt Disney et Mickey


La première chose que l’on remarque en arrivant à Disneyland Paris, c’est que son image est présente à travers toute la destination, sous les formes les plus diverses, tel un jeu de pistes annonciateur de rencontres magiques. Devant le Disneyland Hotel, c’est une représentation florale de Mickey qui nous accueille, juste avant de pénétrer dans le Parc Disneyland, avec cette spectaculaire composition de 30 mètres de circonférence représentant son visage et regroupant plus de 2500 plantes fleuries.

Une autre représentation végétale de Mickey, plus éphémère, avait d’ailleurs été réalisée en 1997 au rond-point de l’hôtel Disney’s Newport Bay Club, à l’occasion du départ du Tour de France : le gazon avait ainsi été recouvert d’un gigantesque paillage représentant Mickey revêtu d’un bonnet à grelots inspiré du dessin animé, Le Bossu de Notre-Dame. Pour l’occasion, le département Horticulture avait même revêtu d’un maillot jaune des topiaires en forme de Mickey !

Les fans de toujours n’auront pas non plus oublié l’imposant Mickey de glace qui trônait sur Central Plaza pour la saison de Noël 1999. Il pointait du doigt le sapin de Noël situé à l’autre bout de Main Street, U.S.A., qu’il allumait chaque soir comme par magie.

Du côté du Parc Walt Disney Studios, c’est le fameux Château d’eaureilles qui nous attire vers la Place des Frères Lumière où trône l’élégante Fantasia Fountain représentant Mickey en Apprenti Sorcier, dont on retrouve le fameux chapeau à l’attraction Art of Disney Animation. Après avoir  traversé Disney Studio 1, nous découvrons à l’autre bout la statue en bronze « Partners », réalisée par le l’Imagineer de légende Blaine Gibson, représentant Mickey aux côtés de Walt Disney. Pour la réaliser, le sculpteur s’est d’ailleurs inspiré de la poignée de main entre notre souris et le chef d’orchestre Leopold Stokowski à la fin de la séquence « L’Apprenti Sorcier » de Fantasia.

 

CHAPITRE 2 : EN TÊTE DE PARADE

Hd1920Lors des parades, l’arrivée de Mickey est toujours une invitation au voyage - voyage à travers le monde, à bord de sa « Magigolfière » dans « La Parade Disney ImagiNations » (1999), ou à travers les grands classiques de l’animation, en fusée dans « La Parade Disney » (1992), en ballon dans « La Parade des Rêves Disney » (2007), en bateau, à la barre de « Steamboat Willie », dans « La Parade du Monde Merveilleux Disney » (1998), ou encore en train dans la mythique « Main Street Electrical Parade » (1992).

L’arrivée de Mickey est également l’occasion de plonger avec lui dans des univers plus fantaisistes, que ce soit l’étincelant « jardin féérique » de la « Disney Fantillusion Parade » (2003) ou le monde rétro futuriste de la toute dernière « Disney Stars on Parade » (2017), dans laquelle Mickey apparaît en explorateur du futur !

Mickey nous guide également au fil des saisons, et tout particulièrement lors du « Festival Halloween Disney » et du « Noël Enchanté Disney », avec leur parade dédiée. Lors des débuts de la Cavalcade « La Célébration Halloween de Mickey », en 2013, il donnait le ton d’un véritable retour aux sources de cette fête, autour des moissons d’automne, avec un char en forme de corne d’abondance. Et cette année, Mickey nous assure un festival aussi frissonnant que familial, avec le char-événement « Le Manoir aux Illusions de Mickey» sur lequel il nous étonne de ses tours de magie. Enfin, pour « La Parade de Noël Disney », il met tout le monde dans le rythme depuis son pupitre en sucre d’orge, au son de la chanson « Christmas is here ».

Dans d’autres parades, l’apparition de Mickey est aussi une manière de conclure l’événement en apothéose, que ce soit avec la « Disney Cinema Parade » (2002) au Parc Walt Disney Studios, dans laquelle Mickey nous invitait à une projection dans une véritable salle de cinéma mobile, imaginée par l’un des metteurs en scène du « Cirque du Soleil », Franco Dragone ou encore dans « La Magie Disney en Parade » ! (2012) avec son impressionnant char double « Fêtons la magie ! »

CHAPITRE 3 : EN SCÈNE S’IL VOUS PLAÎT !

Hd1920 1

Dessinateur dans « Animagique » (2002), rivalisant de talent et d’inspiration avec Donald, Mickey fut également Apprenti Sorcier dans « Mickey et le Livre Magique » (1992), donnant vie aux plus beaux contes de fées grâce à un fabuleux livre pop-up géant, sur la scène du Théâtre du Château, ou encore plus récemment Apprenti Magicien dans « Mickey et le Magicien » (2016) à Animagique Theater. Au cours de ce spectacle enchanteur, en nettoyant l’atelier d’un grand Magicien, Mickey rencontre un ensemble de Personnages Disney qui lui révèlent la vraie nature de la magie.

Artiste complet, il chante et danse dans tous les styles à Fantasy Festival Stage dans « En scène s’il vous plaît ! » (1997), accomplit une chorégraphie des plus romantiques sur patins à glace à Chaparral Theater dans « Mickey et la magie de l’hiver » (1997) et se révèle un impressionnant joueur de batterie dans « Mickey et le Big Band de Noël » (2017) au Parc Walt Disney Studios.

Mais Mickey est surtout connu pour être le maître de cérémonie par excellence du parc. En 2001, il officiait en tant que Monsieur Loyal dans le délirant « Disney’s TOON Circus » qui investissait quotidiennement Main Street, U.S.A.® avec ses clowns et ses acrobates. Son illumination du sapin de Noël dans « Mickey et la Magie des Lumières de Noël », en compagnie d’un enfant choisi parmi les visiteurs, le destinait tout aussi naturellement à diriger la « Bougillumination » du 15e anniversaire, allumant par magie chacune des quinze bougies qui étaient alors disposées sur les tourelles du Château de la Belle au Bois Dormant.

S’il préside bien évidemment cette année aux célébrations du 90e anniversaire de sa première apparition dans Steamboat Willie., on se souvient qu’il occupait aussi la place d’honneur lors de la saison « La Fête Magique de Mickey », qui a électrisé le Parc Disneyland® durant l’année 2009, avec notamment « Place à la fête… avec Mickey et ses amis », un spectacle très interactif en compagnie de Donald et Dingo, mais aussi Tigrou, Peter Pan, Baloo et Timon, donné sur l’imposante scène à 360° construite à l’époque sur Central Plaza, et qui permettait aux Artistes Interprètes Parade accompagnants les Personnages Disney d’aller au plus près du public aux quatre coins de la place.

CHAPITRE 4 : CENTRE D’ATTRACTION

Wall 1Mickey a également établi ses quartiers dans plusieurs attractions de Disneyland Paris, à commencer par Mickey et son orchestre PhilharMagique, qui vient d’ouvrir ses portes à Discoveryland Theatre. Dans ce film en 3D truffé d’effets spéciaux, Mickey est le chef d’un orchestre extraordinaire dont les instruments sont dotés de vie grâce au chapeau qu’il a hérité de Yensid, le sorcier de Fantasia. Mais Donald essaie de lui prendre sa place, et se voit emporté dans des aventures pour le moins agitées à travers les classiques de l’animation Disney. Fort heureusement, tout finira par rentrer dans l’ordre et Mickey pourra reprendre le contrôle de son orchestre, pour le plus grand plaisir (et soulagement !) des spectateurs.

On retrouve Mickey au Parc Walt Disney Studios®, dans l’attraction Disney Junior Live !. Dans le décor bien connu de la série La Maison de Mickey, notre héros réunit tous ses amis autour de lui pour trouver le meilleur cadeau d’anniversaire pour Minnie. Un spectacle coloré et festif, qui met en valeur le côté tendre et chaleureux de Mickey.

Mais parmi les rencontres les plus magiques avec notre souris préférée, on trouve Meet Mickey Mouse – rencontre avec Mickey à Fantasyland depuis 2012. Mickey nous y fait en effet le privilège de nous inviter dans sa loge entre deux spectacles de magie, pour partager un moment avec lui et, pourquoi pas, nous révéler quelques secrets bien gardés. On y découvre en effet son fameux costume ainsi que son chapeau d’Apprenti Sorcier, cachés au milieu d’innombrables clins d’œil à ses plus célèbres dessins-animés, de La Fanfare (1935) à Le Tourbillon (1941), dont on retrouve certaines traces dans les souvenirs éparpillés tout autour de sa loge. Une véritable caverne d’Ali Baba pour qui sait bien regarder !

CHAPITRE 5 : LE CŒUR SUR LA MAIN

Hd1920 2Mais si le public aime autant Mickey, ce n’est pas seulement pour son imagination et ses multiples talents. C’est aussi pour son cœur d’or. En 1991, avant même l’ouverture d’Euro Disney Resort, le « Club Bénévole » rassemblait des Cast Members désireux d’apporter un peu de magie et de soutien aux enfants malades. Et Mickey était déjà en première ligne pour les accompagner dans leur engagement. Aujourd’hui, ces actions se perpétuent avec les Disney VoluntEARS, et Mickey apporte toujours sa contribution, soit en invitant des enfants et leur famille à Disneyland Paris, soit en se rendant directement dans les hôpitaux d’Île-de-France en compagnie de ses meilleurs amis.  

Pour lui, rien n’est trop beau pour aider les enfants et l’histoire de Disneyland Paris regorge de nombreux projets solidaires. L’un des plus fous d’entre eux est sans doute ce court de tennis créé de toutes pièces au beau milieu de Main Street, U.S.A. pour un set d'anthologie, le 20 mai 1999, entre Gaël Monfils et Mickey, au profit de l'association « Fête le Mur » de Yannick Noah, qui œuvre pour l’éducation et l’insertion des jeunes par le sport.

 

C’était il y a 90 ans tout juste, et ce n’est pas près de s’arrêter !

Alors, bon anniversaire, Mickey !

Disneyland Insidears mickey Disney Disneyland paris mickey90