Un souvenir de Noël à Disneyland Paris (par Tracy Eck, Imagineer)

 

Après Emmanuel Lenormand, nous allons nous replonger dans les plus beaux souvenirs de noël à Disneyland Paris de Tracy Eck, Imagineer et directrice artistique pour le resort qui nous fait bien comprendre que malgré les conditions sanitaires, la magie trouve toujours un chemin.

 

Souvenir de noel tracy eck Disney

 

  • Avez-vous un souvenir particulier à propos de ces décorations et de ces lumières ?

Je me souviens de la création de l’actuel sapin de Noël sur Main Street, U.S.A. C’était en 2013. J’avais été nommée Directrice Artistique depuis peu et en tant que telle, j’ai travaillé avec l’équipe de la Division Spectacles sur le design de cet arbre. On s’est vraiment laissé aller dans la magie de Noël. Nous nous sommes rendus en Allemagne pour visiter des boutiques spécialisées dans les décorations de sapins.

Chaque pays fête Noël différemment, et nous avons fait des recherches sur tous les ornements traditionnels à travers l’Europe pour que chaque visiteur, quel que soit son pays d’origine, puisse retrouver quelque chose de sa culture sur notre arbre. Les ornements de notre sapin sont donc à la fois liés à l’histoire de Main Street, U.S.A, de cette époque victorienne, mais aussi ancrés dans les histoires des pays d’Europe.

Ensuite, nous avons refait entièrement la lumière, notamment les boules de Noël, avec de nouvelles technologies. Elles sont vraiment magiques et changent de couleur. Il y a des petites lumières partout, sans oublier l’étoile au sommet dont l’éclairage est aussi magnifique. Tout est programmable. Avec la musique, l’arbre et les lumières semblent danser. On a une impression de légèreté et de simplicité, alors qu’il y a une énorme machinerie derrière. C’est tout l’art de ce qu’on fait à Disneyland Paris.

 

  • Vous avez également travaillé directement pour le Père Noël !

Nous avons créé toutes sortes de décors et de mises en scène pour le Père Noël, en collaboration avec la Division Spectacles. Ils ont beaucoup de compétences pour dessiner, produire, installer, et ils ont l’habitude d’être très rapides et efficaces. C’est vraiment idéal de travailler avec eux sur des décors saisonniers. On essaie toujours, avec Emanuel Lenormand et son équipe, de faire en sorte que le décor s’intègre dans l’histoire de l’endroit où il est installé.

Pendant une période, le Père Noël atterrissait à Cottonwood Creek Ranch, près de la gare de Frontierland. C’était une ambiance à la fois traditionnelle et western. Dans cet esprit, nous avions monté une sorte d’atelier de jouets à l’ancienne avec des écorces de bois, de grands sacs en toile de jute et plein de jouets. C’était magnifique ! Par la suite, le Père Noël s’est installé à Meet Mickey MouseRencontre avec Mickey. Pour l’accueillir, nous avons totalement transformé les coulisses en passant d’une loge de magicien à un véritable salon avec cheminée.

Souvenir de noel tracy eck 2 1

 

  • Avez-vous des souvenirs particuliers de Disneyland Paris en famille ?

Bien sûr. Quand ils étaient petits, on emmenait toujours nos enfants dans le Parc pour Noël. Souvent, ils allaient faire du patin à glace à la patinoire du Disney’s Hotel New York et après on buvait un chocolat chaud.

 

  • Noël est aussi une période très spéciale pour les Cast Members.

J’aime beaucoup nos soirées Cast Members de Noël. On se retrouve entre collègues avec nos familles. C’est une ambiance formidable. Quand nos enfants sont devenus plus grands, il m’est arrivé de me porter volontaire pour participer au service, comme la distribution des boissons au Chalet de la Marionnette ou de bonbons sur Main Street, U.S.A. J’aime beaucoup voir les enfants et leur faire plaisir. Mes meilleurs souvenirs, c’est avec eux.

Je me souviens, à l’époque où nous travaillions à la construction du Parc Walt Disney Studios, nous avons eu une fête de Noël absolument inoubliable. La journée, nous étions sur le chantier avec nos bottes et nos gilets et soudain, le soir, nous étions métamorphosés, apprêtés et coiffés. Il y a même des collègues qui ne m’ont pas reconnue sans le casque !

 

  • Cette année, nous vivons un Noël extrêmement particulier. Comment l’envisagez-vous ?

C’est une vraie question. Parce que Noël, c’est se retrouver avec ceux qu’on aime. Et quand ce n’est pas possible physiquement, comment faire ? En d’autres termes, comment se retrouver en s’évitant ?

J’ai travaillé sur ces questions avec la Division Spectacle pour la réouverture du Parc cet été, et nous sommes parvenus à trouver de nombreuses solutions pour protéger nos visiteurs. C’est pour cela que j’ai confiance. On peut toujours trouver, chacun à notre niveau, des solutions pour être ensemble d’une manière ou d’une autre, dans le respect de la santé de chacun.

Quelles que soient les conditions, la magie trouve toujours un chemin…

Ajouter un commentaire